NL&SL Inside: Se parer pour les play-off

01/02/2019 à 14:36:41Planète Hockey / KN   source : SIHFArticle vu 1 370 fois
© Photo SIHF

Deux dates butoirs donnent actuellement des sueurs froides aux directeurs sportifs des clubs : le délai de transfert pour les joueurs suisses et celui pour les joueurs étrangers

Ces deux dates sont marquées en rouge dans les agendas de tous les directeurs sportifs suisses. Le délai de transfert pour les joueurs suisses (catégorie qui englobe les joueurs titulaires d’une licence suisse et les joueurs suisses engagés à l’étranger) prend fin le 31 janvier 2019 à 23h59, tandis que le délai pour les joueurs étrangers court jusqu’au 15 février 2019 à 23h59. Ces deux délais offrent la possibilité aux directeurs sportifs d’apporter la touche finale à leurs équipes respectives en vue des play-off et de compenser les absences éventuelles.

Les équipes de National League se renforcent pour les play-off en utilisant des licences B pour des joueurs issus des ligues inférieures ou des équipes de la relève. Ces licences B doivent être demandées au département des autorisations de jouer jusqu’au 31 janvier au plus tard. Toutefois, cela ne signifie pas automatiquement que le joueur en question figurera sur la feuille de match. Si un club de National League enregistre un joueur de Swiss League, ce dernier ne peut être aligné en ligue supérieure qu’une fois son club de SL éliminé des play-off en cours. Le règlement est légèrement différent en ce qui concerne les joueurs de la relève, soit les joueurs âgés de moins de 23 ans. Ceux-ci peuvent être alignés en ligue supérieure avant même que leur club respectif de Swiss League ne soit éliminé des play-off mais ne sont plus autorisés à revenir ultérieurement en Swiss League pour les play-off, et ce, même si le club de NL est éliminé des play-off avant le club de SL. Le joueur de l’équipe nationale U20 Tim Berni a d’ailleurs écrit une belle histoire l’année passée. Evoluant pour les GCK Lions, il obtenu une licence des ZSC Lions peu avant les play-off et a finalement pu soulever le trophée en avril.

Les clubs ayant une chance d’atteindre les play-off se renforcent souvent avec des joueurs étrangers. Les directeurs sportifs disposent d’un peu plus de temps pour ces transferts, le délai prenant fin le 15 février. Les procédures sont identiques en cours de saison que peu avant la fin de la période des transferts : Pour qu’un joueur étranger puisse obtenir une licence, une attestation de transfert de la fédération du pays d’origine du joueur et, le cas échéant, une attestation de transfert d’une fédération tierce si le joueur concerné ne jouait pas dans son pays d’origine doivent être présentées.

En sus d’une licence de joueur, un permis de travail est également nécessaire afin qu’un joueur étranger puisse participer au championnat en Suisse. Comme pour tout travailleur étranger, un joueur étranger doit disposer d’un contrat de travail en Suisse, qu’il doit présenter à l’office des migrations ou à l’office du travail du canton concerné afin d’obtenir une autorisation de travail. Il peut arriver qu’un joueur dispose déjà d’une licence pour jouer mais pas encore d’une autorisation de travail. Tant que le joueur ne possède pas d’autorisation de travail, il ne peut travailler en Suisse.

Le cas contraire est également possible: Le joueur dispose d’une autorisation de travail, mais les formalités de transfert ne sont pas encore achevées. Le règlement international des transferts prévoit un délai de 7 jours durant lequel les fédérations concernées doivent achever les transferts.

Sachant que jusqu’à huit instances différentes peuvent être concernées par un transfert international (le joueur lui-même, son nouveau club, son ancien club, la dernière fédération au sein de laquelle il a évolué, son club d’origine, la fédération auprès de laquelle il est nouvellement enregistré, ainsi que d’autres ligues comme la NHL ou la AHL, qui n’appartiennent pas à la Fédération internationale, ou la KHL) et que les transferts ne s’effectuent pas toujours sans problème, il n’est guère surprenant que certains retards puissent se produire.

Voir l'actualité en allemand

Actu précédente et suivante HCD: Chris Egli indisponible pour cause de maladie Simon Barbero débarque au Lausanne HC

Autres actualités

Les derniers matchs

mardi 17 septembre 2019
mardi 17 septembre 2019
mardi 17 septembre 2019
mardi 17 septembre 2019
mardi 17 septembre 2019
Derniers résultats
ma 17.09.19 - 4 - 1
ma 17.09.19 - 0 - 1
ma 17.09.19 - 3 - 0
ma 17.09.19 - 3 - 2
ma 17.09.19 - 5 - 6
ma 17.09.19 - 2 - 3
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 2 j 6 pts
2 Lausanne HC 2 j 6 pts
3 HC Bienne 3 j 6 pts
4 Genève-Servette HC 3 j 6 pts
5 SC Rapperswil-Jona Lakers 3 j 6 pts
6 EV Zoug 3 j 5 pts
7 ZSC Lions 3 j 4 pts
8 SCL Tigers 2 j 3 pts
9 HC Davos 2 j 3 pts
10 HC Fribourg-Gottéron 2 j 0 pts
11 HC Lugano 2 j 0 pts
12 HC Ambri-Piotta 3 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets